Activité des Tanneries Mégisseries françaises en 2013 : chiffres d’affaires en hausse, maintien des emplois et des exportations

13 mai 2014

Le secteur de la Tannerie Mégisserie est un des acteurs clés de la filière des industries françaises du cuir. La qualité des cuirs finis français, grâce à son savoir faire unique, est très recherchée non seulement par les acheteurs internationaux mais aussi par les marques de luxe qui créent des produits Made in France très prisés à l’export.

Rappelons que la France est le numéro 1 mondial des cuirs finis de veaux et exotiques aussi bien pour la production que pour l’exportation.

Dans les fiches statistiques publiées par le Conseil National du Cuir sur les résultats 2013 de l’industrie de la Tannerie Mégisserie, on constate :
- Chiffre d’affaires en hausse
+ 6% soient 427,47 millions d’euros en raison de l’augmentation du cours de la matière première et de la forte demande à l’international.

- Maintien des emplois
Ces industries sont composées de petites unités qui emploient au global 1560 salariés. Elles sont localisées principalement dans les Régions Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes,
Alsace Lorraine et Aquitaine. Une dizaine d’entreprises emploient plus de cinquante salariés et réalisent plus des 2/3 du CA global.

-Stabilité des exportations
Les cuirs français sont très recherchés en raison de la qualité du travail. 40 % des cuirs finis sont vendus dans le monde. En 2013, les exportations sont restées stables.

Fiche sur l’industrie française de la Tannerie en 2013
Le tanneur transforme les grandes peaux brutes (veaux, jeunes bovins, vaches, taurillons, taureaux, buffles) en cuir imputrescible par l’emploi de tannins. Le tannage peut s’effectuer avec des sels minéraux, être végétal ou encore combiné.

Fiche sur l’industrie française de la mégisserie en 2013
Le mégissier transforme les petites peaux (agneaux, moutons, chèvres et peaux exotiques). Il tire son nom du mégis, bain à base d’eau, de cendre et d’alun dans lequel étaient trempées les peaux. Il utilise aujourd’hui les mêmes techniques que le tanneur : tannage aux sels minéraux, tannage végétal ou combiné.

Fichier PDF: 

Le Conseil National du Cuir

La confédération regroupe 20 fédérations ou syndicats professionnels depuis l’élevage jusqu’à la distribution des produits finis et anime l’ensemble de la filière française du cuir.

La filière française du cuir

  • 9 400 entreprises
  • 25 milliards dʼeuros de chiffre dʼaffaires
  • 130 000 personnes salariées dans les industries du cuir, de la tannerie-mégisserie, de la chaussure, de la maroquinerie, de la ganterie, de la distribution dʼarticles de cuirs.
  • Un des leaders mondiaux des cuirs de veau et peaux exotiques.
  • 3ème exportateur mondial des cuirs et peaux bruts
  • 13ème exportateur de cuirs finis
  • 3ème exportateur mondial dʼarticles de maroquinerie