Echanges mondiaux de la filière Cuir en 2014

3 février 2016

Sur un marché global dominé par la Chine, bons résultats de la France qui est toujours le 4ème exportateur mondial pour la filière Cuir. 

L’Observatoire Economique du Conseil National du Cuir publie les résultats 2014 des échanges mondiaux de la Filière Cuir.*

La France, 4ème exportateur mondial, tous secteurs confondus

Dans un contexte international difficile, la France parvient à se maintenir en quatrième position dans le palmarès des principaux exportateurs, pour l’ensemble de la filière cuir. Globalement, sur les cinq dernières années, les parts de marché de la France sont restées stables et notre pays a réalisé de très belles performances à l’export dans les secteurs des cuirs et peaux bruts, de la maroquinerie et des vêtements en cuir. La créativité et le savoir-faire français continuent de séduire les consommateurs internationaux. La France est le troisième exportateur mondial de cuirs et peaux bruts (derrière les Etats-Unis et l’Australie), le troisième exportateur mondial d’articles de maroquinerie (derrière la Chine et l’Italie) et le cinquième exportateur mondial de vêtements et d’accessoires en cuir (derrière la Chine, l’Italie, l’Inde et le Pakistan). Pour la tannerie-mégisserie et la chaussure, la France se positionne respectivement en quatorzième et douzième position.

La Chine, leader mondial, perd cependant des parts de marché

Tous secteurs confondus, la Chine est toujours le premier exportateur mondial de la filière cuir, devant l’Italie, le Vietnam, la France et l’Inde. Les exportations chinoises représentent 37,4% des exportations mondiales en 2014, contre 44,8% en 2010. Entre 2010 et 2014, la Chine a perdu 7,4 points de part de marché. La baisse est encore plus marquée si l’on ne considère que les produits finis. La perte est 9,2 points de part de marché en maroquinerie, de 8,8 points pour les vêtements en cuir et de 8,3 pour les chaussures. Ce léger repli de la Chine est lié d’une part à la situation économique actuelle du pays, et d’autre part à la progression de pays comme le Vietnam ou l’Inde. Leurs exportations sont encore minimes comparées à celles de la Chine, mais ces deux pays bénéficient d’une progression ininterrompue de leurs exportations. Sur la période 2004-2014, les parts de marché du Vietnam et de l’Inde sont respectivement passées de 4,0% à 7,7% et de 2,5% à 3,3%.

Recul des importations pour quelques grands importateurs

Le classement des plus gros importateurs de la filière cuir évolue assez peu chaque année. On constate cependant que la part de certains pays dans les importations mondiales a tendance à fléchir. C’est le cas de Hong Kong, des Etats-Unis et du Japon.

Il y a cinq ans, les importations de Hong Kong représentaient 9% des importations mondiales. Elles n’en représentent plus que 6% aujourd’hui. Depuis longtemps, Hong Kong était le deuxième importateur mondial. Il a perdu deux places en 2014 et se positionne en quatrième position derrière les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Italie.

Il en est de même pour le Japon qui était le cinquième importateur mondial jusqu’en 2013 et qui vient d’être dépassé par la France et la Chine. Les Etats-Unis sont toujours le premier importateur mondial, loin devant les autres pays. Leur part dans les importations mondiales est passée de 20% à 17,8% en cinq ans. Pour l’Italie, la tendance est également à une légère baisse. On peut considérer que les parts de la France et de l’Allemagne sont stables.

Parmi les principaux importateurs, c’est la Chine qui progresse le plus. La Chine est traditionnellement un importateur important de matières premières, mais elle développe également depuis quelques années ses importations de produits finis de luxe, ce qui bénéficie à des pays comme la France ou l’Italie.

Singapour n’apparait pas encore dans le palmarès des plus gros importateurs, mais c’est un pays qui progresse régulièrement pour les importations d’articles de luxe.

 

 

* Ce document porte sur des échanges réalisés en 2014. Toutes les statistiques sont établies à partir des valeurs des échanges. Rapport téléchargeable sur le site conseilnationalducuir.org

Fichier PDF: 

Le Conseil National du Cuir

La confédération regroupe 20 fédérations ou syndicats professionnels depuis l’élevage jusqu’à la distribution des produits finis et anime l’ensemble de la filière française du cuir.

La filière française du cuir

  • 9 400 entreprises
  • 25 milliards dʼeuros de chiffre dʼaffaires
  • 130 000 personnes salariées dans les industries du cuir, de la tannerie-mégisserie, de la chaussure, de la maroquinerie, de la ganterie, de la distribution dʼarticles de cuirs.
  • Un des leaders mondiaux des cuirs de veau et peaux exotiques.
  • 3ème exportateur mondial des cuirs et peaux bruts
  • 13ème exportateur de cuirs finis
  • 3ème exportateur mondial dʼarticles de maroquinerie