Glossaire

Options de recherche

Dénomination s'appliquant au cuir ayant conservé sa fleur d'origine dont la coloration est obtenue par une teinture en plein bain et non recouvert par une autre couche de finition.

Ballerine, avec ou sans talon, comportant une bride sur le dessus du pied.

Chaussure type mocassin, plate, fermée sans bride et sans talon. A l'origine c'est un chausson de danse porté par les ballerines.

Grand sac qui se porte en bandoulière.

Chaussure dont la tige enferme le pied et la jambe jusqu'aux genoux.

Cuir de veau tanné au chrome. Son aspect est lisse. Il est utilisé dans la maroquinerie et la chaussure haut de gamme.

Grand sac à provisions avec deux anses.

Plus raffiné que le Cousu Norvégien mais tout aussi solide,il doit son nom à l'inventeur de la machine.  Les éléments de montage de la chaussure, tels que la trépointe et la tige, sont assemblés par une piqûre, invisible une fois la chaussure terminée.

La tige est fixée à la semelle par une double couture sur le cuir, visible à l'extérieur de la chaussure. Il est originellement utilisé pour les chaussures de montagne.

Couture faite à la main avec deux aiguilles.

La croûte de cuir provient de la refente des cuirs épais en deux "feuilles", l'une contenant la fleur appelée "cuir" et l'autre constituée de la chair du cuir baptisée "croûte". La croûte "Velours" est d'aspect externe fibreux. La croûte "pigmentée" ou "enduite" est recouverte par un enduit épais qui lui donne l'apparence d'un cuir lisse. En ameublement comme en maroquinerie, l'utilisation de la croûte doit être mentionnée car elle n'a pas droit à l'appellation "cuir".

Produit transformé d'une peau animale au moyen d'un tannage ou d'une imprégnation conservant la structure naturelle des fibres de la peau et ayant conservé tout ou partie de sa fleur.

Cuir dont le grain en surface est apparent.

Peau tannée dont l'aspect est irrégulier et marbré foncé. Sa quantité d'huile dépasse la moyenne de 15%. C'est en conséquence un cuir fortement nourri (généralement en foulon) et en raison de sa lourdeur principalement utilisé pour la chaussure et parfois le vêtement.

Cuir décoré avec des motifs. On utilise généralement un marteau.

Cuirs d'autruche, de crocodile, de reptiles, de poissons.

Botte dont la tige renferme le pied et la jambe jusqu'aux cuisses.

Chaussure basse, fermée, souple, inspirée par celle portée par les cyclistes.

Terme désignant un cuir d'aspect velouté. Il est remplacé aujourd'hui par le cuir velours.

Chaussure basse, généralement masculine. Son laçage ouvert lui donne une allure plus décontractée qu'un Richelieu.

Cuir de mouton ou d'agneau dont la laine n'as pas été retirée. Egalement appelé cuir retourné.

Dénomination s'appliquant au cuir ou à la croûte de cuir recouverts d'un enduit ou d'un film dont l'épaisseur de la couche d'enduction ou de contrecollage n'excède pas un tiers de l'épaisseur totale du produit, mais est supérieure à 0,15 mm.

De l'italien "scarpino" (petite chaussure). C'est une chaussure féminine simple dans laquelle on glisse le pied. La hauteur du talon est variable.

finition sur cuir, croûte de cuir ou refente de cuir, réalisée par reproduction, par impression ou par tout autre moyen, dans le but notamment d'imiter le grain de la peau d'un animal ou d'une espèce animale, ou la texture d'un autre matériau.

Nom des petites peaux que l'on place verticalement autour des doigts du gant.

Chaussure comportant un laçage allant des orteils jusqu'à la cheville. En cuir très souple, elle se rapproche du chausson de danse irlandais ou écossais.

Mocassin à semelle souple, sans lacets ni brides, originaire des Indiens d'Amérique.

Botte basse à la hauteur de la cheville. Si elle dépasse cette dernière, on parle  de "bottine".

Outil sur lequel le gantier dresse le gant pour qu'il prenne forme. On l'appelle aussi "main de fer".

Peau de chèvre épaisse dont le grain marqué est caractéristique. Il fut originellement fabriqué au Maroc et destiné à la maroquinerie.

Petit sac rigide, porté le soir. Conçu à l'origine comme un nécessaire à maquillage.

Gant qui ne couvre pas les deux dernières phalanges des doigts.

Chaussure à semelle souple que portaient à l'origine les Indiens d'Amérique du Nord. Egalement appelé "loafer".

Gant possédant une seule séparation pour le pouce.

Cuir velouté en raison de son ponçage. Particulièrement sensible à la lumière, il demande un entretien spécifique.

Chaussure ouverte sur le devant. Plus ouverte que la "peep toe", elle laisse voir quasiment tous les orteils.

Matériel très ancien, longtemps utilisé pour l'écriture. Fait à partir des peaux de caprins et d'ovins, il est utilisé dans la fabrication d'objets de décoration, dans la restauration de meubles et de livres anciens

Cochon sauvage d'Amérique Latine

Chaussure ouverte sur le devant laissant entrevoir légèrement les orteils. Moins ouverte que  l'"open toe".

Dénomination s'appliquant au cuir ou à la croûte de cuir dont la finition colorée est obtenue par l'utilisation de pigments.

Considéré comme le plus beau des cuirs car il conserve sa fleur d'origine en laissant apparaître le grain. Son entretien est délicat car la surface est peu protégée.

Cuir ayant conservé sa fleur d'origine. Une protection pigmentée le protège toutefois des dommages. L'aspect et le toucher sont moins naturels que dans le cas du cuir pleine fleur aniline. Mais il est plus facile d'entretien.

Petit sac plat et sans bride que l'on porte à la main.

Chaussure masculine, basse, comportant un laçage fermé.

Chaussure féminine comportant sur le dessus du pied, au centre, une bride en forme de T.

Produit synthétique obtenu par enduction d'un textile.

Mot anglophone désignant une chaussure d'inspiration sportive à usage urbain.

Chaussure féminine que l'on chausse, comme un escarpin, en glissant le pied. Son talon fin, appelé talon-aiguille, dépasse 10cm.

Matériau constitué de fibres de cuir agglomérées à l'aide d'un liant approprié et dont la proportion de fibres n'est pas inférieure à 50 % du poids anhydre.

Un talon très fin et haut, pouvant mesurer jusqu'à 20cm.

Transformation de la peau en cuir soit par le sel de chrome soit par les tanins végétaux afin de le rendre imputrescible.

Appelé aussi tannage minéral. Le cuir est tanné avec du tanin à base de sel de chrome qui le rend souple et élastique.

Cuir tanné à base d'écorces, de fruits, de racines, de feuilles. Souvent très ferme, il n'a aucune élasticité et est sensible à la lumière. On l'utilise en sellerie, pour les semelles de chaussures et les courroies industrielles.

Partie de la chaussure ou de la botte qui couvre le dessus du pied.

Bande de cuir souple profilée, fixée tout autour de la chaussure. Elle fait la liaison entre la première et la tige d'une part et le semelage d'autre part.

Cuir obtenu par tannage de peaux de bovins adultes (taureau, bœuf, vache).

Sac ou mallette de voyage rigide destiné à contenir des produits et accessoires de toilette.

Peau brute de jeune bovin.

Cuir ou peausserie préparés à l'envers du sens habituel. Le ponçage lui donne son aspect velouté.

Terme anglais utilisé en tannerie pour désigner le cuir en bleu, immédiatement obtenu après le tannage et avant les opérations de teinture et de nourriture.

Facebook icon