LA FILIÈRE FRANÇAISE DU CUIR INVITÉE D'HONNEUR DU SALON APLF-MM&T, L’ÉVÈNEMENT MONDIAL DES INDUSTRIES DU CUIR

3 mars 2015

Du 30 mars au 1er avril 2015 à Hong-Kong
La France sera à Hong-Kong le pays à l’honneur de la prochaine édition de l’APLF-MM&T, le salon mondial des industries du cuir. 93 pays seront présents avec leurs exposants, fournisseurs de peaux brutes et cuirs finis, spécialistes de composants chimiques, technologies et services aux entreprises du secteur. Plus de 18 000 visiteurs sont attendus venant du monde entier.

LES ENTREPRISES FRANÇAISES DU CUIR PARMI LES PREMIÈRES À L’EXPORT

La reconnaissance de l’industrie française du cuir au salon APLF-MM&T est due à la qualité et aux bonnes performances de ses entreprises à l’international et tout particulièrement en Asie avec laquelle elles entretiennent des relations commerciales privilégiées. Les tanneurs mégissiers français fournissent en priorité les grandes marques de luxe et contribuent fortement au Made in France. L’ensemble de la filière s’exporte pour 36% en Asie, notamment en Chine, à Hong-Kong, au Japon et à Singapour. Sur le marché mondial du cuir, la France est le 4ème exportateur, tous secteurs confondus. Hong-Kong est le deuxième de ses clients avec 13% des exportations.

La filière française est à la première place mondiale pour les cuirs finis de veaux et exotiques, 20% des exportations de la Tannerie-Mégisserie se font en Asie. Les performances des entreprises françaises de négoce du cuir sont également excellentes, la France étant le 3ème exportateur mondial de cuirs et peaux bruts avec 6,1% en valeur des échanges mondiaux.

La maroquinerie française est toujours très prisée à l’international (50% de ses exportations se font en Asie) et se place à la 3ème place des exportateurs d’articles de maroquinerie, ce qui représente un peu moins de 10% des exportations mondiales.

LE CONSEIL NATIONAL DU CUIR MET EN SCÈNE LA FILIÈRE FRANÇAISE DU CUIR À LA MANIÈRE D’UNE GALERIE D’ART

Le CONSEIL NATIONAL DU CUIR a réalisé un stand de 130 m2, au coeur du pavillon français où sont installés les 41 stands des fournisseurs français conduits par la Fédération Française de la Tannerie-Mégisserie (FFTM) et du Syndicat Général des Cuirs et Peaux (SGCP).

La mise en scène a été conçue à la manière d’une galerie d’art contemporaine. Des photographies de 2,50m de hauteur montreront la diversité et la qualité du cuir français, des tableaux lumineux présenteront l’excellence du savoir faire et 10 écrans projetteront les témoignages de créateurs issus des grandes marques françaises. L’avenir de la filière sera incarné par l’exposition d’objets exceptionnels, confectionnés avec du cuir français aux couleurs du drapeau tricolore. Ils sont réalisés par 10 jeunes entrepreneurs labellisés ADC (au-delà du cuir*). Les visiteurs pourront découvrir des sacs en forme de pomme de la marque Apologie, un coffre à champagne en galuchat de Maltier le Malletier, ou encore un jeté de fleurs en origami cuir de Sophie Marionnet…

Retrouvez

  • Les 10 entrepreneurs labellisés ADC sur www.audeladucuir.com
  • Les exposants de FFTM sur www. leatherfrance.com
  • Les exposants du SGCP sur www.sgcp.net (le nouveau site sera en ligne le 15 mars)

Fichier PDF: 

Le Conseil National du Cuir

La confédération regroupe 20 fédérations ou syndicats professionnels depuis l’élevage jusqu’à la distribution des produits finis et anime l’ensemble de la filière française du cuir.

La filière française du cuir

  • 9 400 entreprises
  • 25 milliards dʼeuros de chiffre dʼaffaires
  • 130 000 personnes salariées dans les industries du cuir, de la tannerie-mégisserie, de la chaussure, de la maroquinerie, de la ganterie, de la distribution dʼarticles de cuirs.
  • Un des leaders mondiaux des cuirs de veau et peaux exotiques.
  • 3ème exportateur mondial des cuirs et peaux bruts
  • 13ème exportateur de cuirs finis
  • 3ème exportateur mondial dʼarticles de maroquinerie