LE CONSEIL NATIONAL DU CUIR PUBLIE SON NOUVEAU LIVRE BLANC RSE ET ANNONCE UNE NOUVELLE ÉDITION DU SUSTAINABLE LEATHER FORUM

19 janvier 2021

LA FILIÈRE FRANÇAISE DU CUIR – ENGAGEMENTS RSE 2021

LE CONSEIL NATIONAL DU CUIR PUBLIE SON NOUVEAU LIVRE BLANC RSE ET ANNONCE UNE NOUVELLE ÉDITION DU SUSTAINABLE LEATHER FORUM

Une filière toujours plus éthique et responsable, résolument tournée vers la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), tels sont les engagements pris par la Filière Française du Cuir ce mardi 19 janvier lors de sa première conférence de presse digitale de l’année 2021. Des prises de position engagées, qui découlent de la publication de la nouvelle édition du livre blanc issu des travaux de synthèse du Sustainable Leather Forum 2020.

DES ENGAGEMENTS POUR ASSURER UNE PLEINE TRANSPARENCE
La transparence, envers le consommateur mais aussi avec tous les acteurs de la supply chain, est une des composantes essentielles de la RSE.


Meilleure traçabilité des peaux, traitement des déchets, réduction de l’impact sur l’environnement, innocuité, ancrage territorial… Le consommateur exige aujourd’hui d’avoir accès aux informations sur les produits en cuir qu’il acquiert.


Dans cette logique, pour 2021 la défense de l’appellation « cuir » restera l’un des principaux chevaux de bataille de la Filière Française du Cuir.


Elle travaille également à l’élaboration de critères mesurables afin de pouvoir communiquer régulièrement sur l’avancement de la démarche RSE.


Co-animateur du groupe de réflexion sur la bientraitance animale au sein de l’association PARIS GOOD FASHION, le CNC participe au financement d’une étude sur la relation entre les conditions de vie des animaux d’élevage et la qualité de la peau.

UN LIVRE BLANC POUR DEMONTRER SA CAPACITE D’ENGAGEMENT ET D’INNOVATION DANS LA RSE
Les attentes sociétales préalablement citées sont un véritable moteur pour chacune des entreprises de la filière Cuir, durable par essence, et héritière de savoir-faire territoriaux d’excellence, pour aller plus loin dans leurs démarches responsables.


C’est pourquoi, la Filière Française du Cuir, portée par le Conseil National du Cuir, édite une nouvelle version de son livre blanc, qui établit et actualise, en toute transparence, les bonnes pratiques et axes de progression de la filière en matière de RSE, présentés lors de la dernière édition du Sustainable Leather Forum.


Les engagements pris par la filière se basent sur cinq grands principes : la valorisation de l’humain au sein de l’entreprise ; le pilotage des impacts environnementaux à tous les stades de la production ; l’engagement d’exercer son devoir de vigilance sur l’ensemble de la chaîne de valeur ; la volonté́ d’agir pour la protection et l’information des consommateurs ; le respect et la bientraitance des animaux d’élevage.


Des thématiques particulièrement pertinentes selon le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance qui a offert son patronage au forum, et participé aux débats au travers des interventions d’Alain Griset, Ministre Délégué aux petites et moyennes entreprises et d’Olivia Grégoire, Secrétaire d’État, chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable.

UNE TROISIÈME ÉDITION POUR LE SUSTAINABLE LEATHER FORUM
Le Conseil National du Cuir travaille d’ores et déjà à l’organisation de la nouvelle édition du Sustainable Leather Forum, qui se tiendra le lundi 13 septembre prochain au Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

 

Crédits : 
CNC - Metropolitan Influence


Devenu un véritable rendez-vous annuel pour les acteurs de la filière Cuir à travers le monde, de l’élevage aux produits finis, ce forum fera le point sur le niveau d’engagement de la Filière Cuir en matière de RSE et apportera des exemples concrets des innovations mises en place par les entreprises de la filière.


Cette année, quatre grandes thématiques y seront développées lors de tables rondes et keynote speech :
• Mouvement végan et bientraitance animale
• Déforestation, bilan carbone et analyse du cycle de vie du cuir
• Production & sourcing responsables dans les marchés du sport et des loisirs
• Transparence et information des consommateurs


D’autres informations sur ce symposium sont à venir dans les prochaines semaines.

 

Frank BOEHLY, Président du Conseil National du Cuir : « La filière s’est maintenant dotée d’un référentiel commun qui permettra de mesurer nos résultats en matière de RSE, sur la base des cinq grands principes que nous avons adoptés. Cela lui permettra de mieux communiquer, à la fois sur ses savoir-faire et sur ses efforts d’innovation auprès des consommateurs et des différentes parties prenantes du débat social et environnemental. »

Fichier PDF: 

Le Conseil National du Cuir

La confédération regroupe 21 fédérations ou syndicats professionnels depuis l’élevage jusqu’à la distribution des produits finis et anime l’ensemble de la filière française du cuir.

La filière française du cuir

  • 12 800 entreprises, dont les savoir-faire sont exceptionnels, maîtrisés et reconnus à l’international
  • Plus 25 milliards dʼeuros de chiffre dʼaffaires, dont 13 milliards d’euros à l’export 
  • 133 000 personnes salariées dans les industries du cuir, de la tannerie-mégisserie, de la chaussure, de la maroquinerie, de la ganterie, de la distribution dʼarticles de cuirs.
  • Un des leaders mondiaux des cuirs de veau et peaux exotiques.
  • 4ème exportateur mondial
  • 3ème exportateur mondial des cuirs et peaux bruts
  • 3ème exportateur mondial dʼarticles de maroquinerie