MODE RESPONSABLE : LE CUIR, UNE MATIÈRE NOBLE ET DURABLE DEPUIS 70 000 ANS !

25 mai 2020

CUIR ET RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT ? CUIR ET BIENTRAITANCE ANIMALE ? 

Si dans l’inconscient collectif ces mots ne s’associent pas spontanément, la Filière Française du Cuir compte pourtant parmi les pays les plus en pointe sur ces piliers de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Le contexte du COVID-19 a conforté la tendance d’une consommation durable et responsable initiée déjà depuis quelques années. 
En effet, selon une étude du Cabinet McKinsey, 20 % des français comptent réduire leur consommation de « fast fashion », au profit de produits plus durables. 
Une belle opportunité pour le Conseil National du Cuir (CNC) de rappeler les caractéristiques éthiques et responsables de cette matière ancestrale, qui porte haut les valeurs de la mode durable, si tendance aujourd'hui.

LA FILIÈRE FRANÇAISE DU CUIR, RESPONSABLE PAR ESSENCE

Le cuir est le produit de la transformation d’un déchet, la peau d’un animal destiné au secteur alimentaire, en une matière noble et durable. La filière cuir représente donc, par essence, la plus ancienne activité de recyclage du monde ! Grâce au cuir, chaque année en France, l’élimination de 170 000 Tonnes de déchets est évitée, un formidable exemple d’économie circulaire. Contrairement aux idées reçues, tous les animaux élevés en France et en Europe, le sont pour leur viande et leur lait, non pour leur peau. La bientraitance animale n’est pas sacrifiée au nom de la qualité et de la rentabilité, et pour cause ! Un animal bien traité et bien soigné fournit un cuir de bien meilleure qualité
Sur le plan social également, la Filière Française du Cuir est novatrice. Elle entend pérenniser le savoir-faire et les conditions de travail de ses collaborateurs en leur offrant un environnement professionnel sans cesse optimisé.
A titre d’exemple, des assistances au travail manuel (exosquelettes) sont mis à disposition des piqueuses en maroquinerie et en chaussure, pour les aider à effectuer leurs gestes de précision.

LE CUIR, UNE MATIÈRE INTEMPORELLE ET À L’ÉPREUVE DU TEMPS, 
QUI S’INSCRIT DANS LA TENDANCE SOCIÉTALE
« CONSOMMER MOINS,  MAIS MIEUX »
 

La seconde main, le vintage et les vêtements d’occasion très en vogue depuis quelques années, connaissent un essor plus considérable encore ces derniers mois, et les plateformes de ventes en ligne, de particuliers à particuliers fleurissent. Face à cet engouement, le fonds d’investissement de la filière Cuir, Cuir Invest, est entré au capital de Vestiaire Collective, la plus ancienne plateforme française de seconde main.
En effet, le cuir s’inscrit parfaitement dans ce tournant majeur puisqu’il est facile d’entretien et réparable.
En perfecto, bomber ou sac à main, le cuir séduit les créateurs depuis toujours pour son  élégance, mais aussi pour son incroyable résistance et sa durabilité.

Toutes les grandes maisons de maroquinerie proposent d’ailleurs un service après-vente et garantissent pendant plusieurs années la réparation de leurs produits. C’est pourquoi, de plus en plus de marques françaises de la filière, initialement implantées sur le marché du neuf, s’attaquent à la seconde main et au recyclage de leurs produits.
C’est ainsi que J.M. Weston lançait en octobre dernier «  Weston Vintage  », un service qui propose de nombreux récupérer les souliers usagés de leurs clients contre un bon d’achat valable sur tous les produits de leur enseigne, afin de les restaurer, voire les actualiser pour les proposer à nouveau à la vente et créer ainsi un cercle vertueux, leur propre économie circulaire.

LE CUIR, UNE HISTOIRE DE TRANSMISSION, DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION

Véritable héritage, un produit en cuir se transmet de génération en génération, sans perdre de son style ou de sa noblesse. Si la mode n’a pas d’âge, certains articles en cuir non plus. 
C’est cette histoire de passation familiale et d’amoureuses de mode éthique, que Caroline et Rebecca racontent sur leur sac à main en cuir préféré, intemporel.

Rebecca pour la campagne ''Le cuir, durable depuis 70 000 ans\"
Rebecca pour la campagne ''Le cuir, durable depuis 70 000 ans"
Crédits : 
Samuel Lagarto pour le CNC

« Depuis quelques années, je cherchais un sac à main intemporel et fonctionnel, tout en étant élégant, sans succès. Alors que j’étais de retour dans notre maison familiale pour le confinement, ma mère et moi avons décidé de faire un grand tri dans nos affaires respectives. Après quelques minutes à rire des vieilleries sentimentales que gardait ma mère, je tombe sur ce sac à main. Il était parfait, le cuir était à nourrir pour qu’il récupère de sa superbe, mais j’ai tout de suite su que c’était celui qui m’accompagnerait partout. » Raconte Rebecca

 

 

« Je ne pensais pas que ce sac que je me suis offert il y a plus de 30 ans, pourrait être encore en si bel état ! Je suis très contente que ma fille lui donne une seconde jeunesse, les souvenirs de cette belle époque me reviennent à chaque fois que Rebecca le porte à son bras. » Explique Caroline

Fichier PDF: 

Le Conseil National du Cuir

La confédération regroupe 21 fédérations ou syndicats professionnels depuis l’élevage jusqu’à la distribution des produits finis et anime l’ensemble de la filière française du cuir.

La filière française du cuir

  • 12 800 entreprises, dont les savoir-faire sont exceptionnels, maîtrisés et reconnus à l’international
  • Plus 25 milliards dʼeuros de chiffre dʼaffaires, dont 13 milliards d’euros à l’export 
  • 133 000 personnes salariées dans les industries du cuir, de la tannerie-mégisserie, de la chaussure, de la maroquinerie, de la ganterie, de la distribution dʼarticles de cuirs.
  • Un des leaders mondiaux des cuirs de veau et peaux exotiques.
  • 4ème exportateur mondial
  • 3ème exportateur mondial des cuirs et peaux bruts
  • 3ème exportateur mondial dʼarticles de maroquinerie