Le Livre Blanc de la Filière Française du Cuir

"La Filière Française du Cuir est une filière d’excellence qui porte haut les couleurs de la France sur les marchés internationaux. 

Grâce à sa tradition d’élevage, au professionnalisme des négociants des cuirs et peaux bruts, à la qualité de son industrie de la tannerie mégisserie, au savoir-faire des maroquiniers, gantiers, bottiers et fabricants de chaussures, au talent de ses créateurs de mode et à la qualité de ses réseaux de distribution, la France est depuis toujours un grand pays du cuir. Les chiffres parlent d’eux-mêmes et soulignent nos performances

Tous produits en cuir confondus, la France est le 4ème exportateur mondial avec un chiffre d’affaires de 9,3 milliards d’euros réalisé en 2015 sur les marchés étrangers. A noter, qu’entre 2010 et 2015 le chiffre d’affaires du secteur a progressé de 38%, tandis que, dans le même temps, le niveau de ses exportations progressait de 60% ! 

Faut-il rappeler également que nous avons les plus grands leaders mondiaux du secteur et que ces grands groupes, ambassadeurs prestigieux du « made in France », font travailler de nombreuses PME : LVMH n°1 mondial du luxe, Décathlon n°1 mondial dans la distribution d’articles de sport cuir, Honeywell, anciennement Sperian, leader dans les équipements de protection individuelle (chaussures et gants de sécurité)…

Mais ce sont aussi des PME qui réalisent des performances exceptionnelles sur leurs marchés respectifs : Weston à Limoges en Haute Vienne, Paraboot à Izeaux en Isère, Mephisto à Sarrebourg en Moselle, Clergerie à Romans dans la Drôme, Longchamp à Segré dans le Maine-et-Loire, Camille Fournet à Tergnier dans l’Aisne, Tanneries Haas à Eichhoffen dans le Bas-Rhin ou encore Causse Gantier à Millau en Aveyron…

Au total, de la peau brute à la distribution spécialisée des produits finis, cette filière représente 9 400 entreprises, 130 000 emplois et 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

A l’heure où les enjeux de la compétitivité de nos entreprises et le constat de l’affaiblissement du tissu industriel français deviennent des thèmes centraux du débat public, il est urgent de mettre en valeur les succès de la Filière Française du Cuir. Il est important de la conforter et de lui donner toutes les opportunités pour se développer…

L’échéance électorale de 2017 est un moment privilégié pour faire valoir les performances et les attentes des métiers du cuir, auprès des responsables politiques et des Français."

Frank BOEHLY, Président du Conseil National du Cuir

Icône PDFTélécharger le Livre Blanc de la Filière Française du Cuir.pdf

Crédits : 
Conseil National du Cuir