Entretien avec Kim-Bich Hoang

kim-1.jpg

Crédits : 
Laure Bassal

Piqueuse chez LAURE BASSAL

Quelle est votre formation ?

J’ai tout d’abord fait un BEP en maroquinerie puis un CAP chaussure en alternance.

En quoi consiste votre métier ?

Mon métier consiste à réaliser différentes opérations de piquage pour assembler les pièces de la tige (NB: dessus de la chaussure). Pour cela, j’utilise différentes machines et techniques en fonction du modèle de chaussure et de la piqure à réaliser. Je suis également échantillonneuse : au moment de la fabrication des prototypes, je propose des solutions techniques d’assemblage des pièces de la tige. J’apporte mon expertise pour indiquer la méthode à utiliser pour fabriquer le modèle dessiné, mais aussi pour proposer des solutions techniques permettant de réaliser l’effet voulu par le styliste.

Selon vous, quelles sont les qualités requises pour ce métier ?

Pour pouvoir exercer ce métier, il faut avant tout être minutieux. Ce métier demande aussi une grande patience.

Quels sont les aspects qui vous plaisent le plus dans ce métier ?

J’aime le fait qu’il soit très varié : les modèles changent à chaque saison, il y a beaucoup de différents coloris. Je ne m’ennuie jamais. Ce qui me plaît également, c’est son aspect manuel et la satisfaction d’avoir participé à la fabrication d’un article. J’aime également travailler le cuir, c’est une matière très agréable au toucher... et j’adore les chaussures !

Métier(s) évoqué(s) dans cet interview:

Piqueur