KOFTA OU L’ART DE LA MÉTAMORPHOSE

les-sacs-en-cuir-de-kofta-jouent-avec-les-sens.jpg

Les sacs en cuir de Kofta jouent avec les sens.
Les sacs en cuir de Kofta jouent avec les sens.
Credits: 
Kofta

Des sacs en forme d’épine dorsale, de coquillage, de coléoptère, de fruit exotique… Konstantin Kofta s’inspire de la nature au sens large du terme pour créer des accessoires mutants dans son atelier de couture de Kiev. Chaque pièce réalisée à la main est un objet double, utile et artistique à la fois. Diplômé de la Saint Martin School, le designer de maroquinerie porte sur le cuir un regard décalé, onirique, futuriste… Le cuir rigide imprégné de cire d’abeille naturelle est sculpté, peint à la main, dans des volumes organiques. Pour réaliser ses sacs en « trompe l’œil », Kofta recourt à l’impression 3D et à la technique du cuir pressé sous vide.

Mots clefs: