Tendance En mode nomade

manchette-fabien-ifires-en-cuir-dagneau-drape.jpg

Manchette Fabien Ifires en cuir d’agneau drapé.
Manchette Fabien Ifires en cuir d’agneau drapé.
Credits: 
Fabien Ifires

Le nomadisme contemporain reflète les envies d’authenticité et de sophistication douce. Le cuir, en tête des matériaux nobles et durables, met sa créativité multiforme au service d’une élégance cosmopolite. Entre décor et épure, les savoir-faire jouent le premier rôle de la décontraction bohême.

 

Ethno Couture

Des débuts en botterie et sellerie de luxe n’ont pas empêché Fabien Ifires de s’orienter vers le bijou. Le créateur transforme le cuir - sa matière de prédilection - en parure très actuelle depuis dix ans dans son atelier parisien. Ses bracelets sophistiqués sont des valeurs sûres. La version drapée en cuir d’agneau haut en couleur a l’élégance d’un turban à l’originalité précieuse.

 

Intergénérationnel

La marque Paire&Fils, fondée par Guillaume Randruut et Pierre de Linares, propose des souliers pour homme au chic décalé. Le duo soigne particulièrement la fabrication artisanale de ses basiques « twistés » ainsi que les couleurs. Baptisé Le jeune insouciant, le derby espadrille se décline en bleu Atlantique, havane, chocolat… Le veau velours, combiné à la corde et à une semelle en cuir et gomme, offre une construction sans contrefort et un montage cousu Blake.

Derby espadrille en cuir et corde signé Paire&Fils.
Derby espadrille en cuir et corde signé Paire&Fils.
Crédits : 
Paire&Fils

 

West Coast

Natif de Milan, Giancarlo Petriglia a fait ses débuts chez Trussardi avant de se lancer en 2011. Son goût pour l’accessoire le conduit à développer une maroquinerie à la créativité foisonnante. L’univers de la mode lui a appris à jongler avec les formes et les couleurs. Arc en ciel version pastel et franges en mouvement rythment le shopping bag Evita en cuir réversible.

Shopping bag à franges et cuir réversible Giancarlo Petriglia
Shopping bag à franges et cuir réversible Giancarlo Petriglia
Crédits : 
Giancarlo Petriglia

Babouche superstar

En trente ans, Michel Vivien a imposé un savoir-faire exigeant guidé par la qualité, le confort, l’élégance. Le chausseur français, véritable artisan du soulier, a choisi Marrakech comme terrain d’expression. Tonalités épicées et lumière solaire imprègnent ses chaussures féminines, épurées en cuir souple. Sa vision de la babouche est une slipper pointue, précieuse en cuir nappa tressé doré, mi ballerine mi mule.

Babouche Jude en cuir tressé Michel Vivien
Babouche Jude en cuir tressé Michel Vivien
Crédits : 
Michel Vivien

 

Boho chic

La créatrice française Céline Lefébure privilégie depuis 2008 les peausseries naturelles se patinant au fil du temps. Sa maroquinerie de fabrication artisanale respecte l’épure et l’usage. A l’image de son sac Karin Tiny, un atemporel souple porté à la main ou à l’épaule. En veau velours safran et cuir à tannage végétal, il invite à s’évader dans le désert.

Céline Lefébure réinterprète le sac seau en cuir souple.
Céline Lefébure réinterprète le sac seau en cuir souple.
Crédits : 
Le Bon Marché

Flânerie libre

Le nom d’Elodie Bruno est associé à la rythmique de gymnastique qu’elle a remise au goût du jour. Sa marque éponyme s’est enrichie depuis 2012 de chaussures urbaines et souples à la ligne fine. Avec Wander, la créatrice marseillaise renforce sa patte artisanale et continue de chausser avec légèreté. Le mocassin Milano, décliné en coloris sable, bronze ou wood, défend la nature vivante du cuir tressé.

Wander d’Elodie Bruno cultive le cuir tressé à la main.
Wander d’Elodie Bruno cultive le cuir tressé à la main.
Crédits : 
Elodie Bruno

 

Marqueterie exotique

Schiaparelli sous influence africaine fait forte impression. La veste imaginée par Bertrand Guyon en reptile coloré est un décor à la technique et au raffinement « haute couture ». Python et lézard composent un patchwork métissé, aux détails d’enluminure. Les maxi poches à soufflets, à cadenas rebrodés, sont un clin d’œil à la fantaisie poétique de la fondatrice Elsa…

Schiaparelli Haute Couture Printemps Eté 2018. Veste en python et lézard.
Schiaparelli Haute Couture Printemps Eté 2018. Veste en python et lézard.
Crédits : 
Elsa Schiaparelli

 

Voyage à plat

Le créateur suisse Serge Ruffieux fait ses premiers pas chez Carven avec fraîcheur et assurance. La corde tressée en cuir de veau et velours, ornée de pompons frangés de cuir donnent une empreinte africaine à ses sandales hybrides. La nonchalance colorée et raffinée est de mise dans la nouvelle allure de la maison née en 1945.

Sandale hybride d’inspiration africaine chez Carven.
Sandale hybride d’inspiration africaine chez Carven.
Crédits : 
Nadine Guérin

 

Smart Traveller

L’homme urbain a pris goût aux déplacements laissant les mains libres. Avec le sac à dos, la pochette « banane » se porte à nouveau à la taille ou sur le cœur, façon étui de pistolet. Le maroquinier Louis Vuitton s’inscrit au carrefour du voyage, du streetwear, du sport. Son sac Messenger en cuir, à sangles et zips, est un miniformat versatile permettant de ranger les « essentiels » du quotidien en toute sécurité.

Sac Messenger masculin Louis Vuitton.
Sac Messenger masculin Louis Vuitton.
Crédits : 
Louis Vuitton

 

Siège de repos

Quand un studio de design danois se penche sur le répertoire marocain, le mobilier repousse les frontières. La Nomad Chair de Norr 11 est une assise vraiment généreuse avec son dossier incurvé. Coussin et repose-tête en cuir naturel invite au lâcher prise d’un fauteuil « lounge » revisité en bambou. L’artisanat croise les références scandinaves dans un contraste très contemporain.

La Nomad de Norr 11 pour « chiller ».
La Nomad de Norr 11 pour « chiller ».
Crédits : 
Norr 11

Esprit libre

Miuccia Prada est une exploratrice née. La mode est son terrain de jeu favori. La marque Miu Miu décline depuis le milieu des années 90 une féminité plurielle pleine de fraîcheur. Le sac rose et miel en cuir de veau nappa et osier tressé est un accessoire mélangeant avec audace les codes de la mode et de la maison.

Sac seau Miu Miu en cuir et osier.
Sac seau Miu Miu en cuir et osier.
Crédits : 
Nadine Guérin

 

Audace chromatique

Les tapis en cuir cousu main font partie intégrante des collections Serge Lesage. L’éditeur français, sensible aux matières naturelles, modernise les codes ethniques en puisant son inspiration dans les tissages berbères. Au noir/écru traditionnel, le tapis Jones préfère des tonalités joyeuses et lumineuses. Le losange joue la répétition dans une géométrie à fleur de peau ultra dynamique.

Tapis Jones de Serge Lesage en cuir cousu main.
Tapis Jones de Serge Lesage en cuir cousu main.
Crédits : 
Serge Lesage