Easy Peasy : du cuir à tannage végétal pour une collection enfant éco-responsable

easy-peasy-chaussons-cuir-tannage-vegetal.jpg

Chaussons Easy Peasy en cuir de tannage végétal
Chaussons Easy Peasy en cuir de tannage végétal
Credits: 
EZPZ

Le développement durable fait partie de l’ADN d’Easy Peasy, depuis sa création il y a dix ans. La marque est investie de la production à la commercialisation d'articles chaussants en cuir, colorés, créatifs et ludiques alliant confort et éco-responsabilité.

 

Une collection de chaussures enfants éco-responsable

Easy Peasy, également connue sous le sigle EZPZ, chausse les bébés depuis ses débuts en 2008.

La marque française réalise ses chaussons, chaussures et accessoires pour enfants en cuir de mouton tanné végétal certifié sans chrome par CTC (Comité professionnel de développement cuir chaussure maroquinerie ganterie). Au fil des saisons, nu-pieds et bottes mais aussi petits sacs ou trousses enrichissent les collections. Chaque produit est emballé dans un packaging « respectueux » en coton bio certifié Ecocert et en carton recyclé.

 

Cuir à tannage végétal français certifié sans chrome par CTC

Toutes dotées de semelles souples, antidérapantes et montées avec des colles à eau, les chaussures Easy Peasy sont fabriquées en Tunisie dans une usine certifiée ISO 9001 à partir de cuir de mouton tanné dans le sud ouest de la France. Le choix du cuir à tannage végétal - méthode la plus écologique - s’est imposé naturellement pour fabriquer des produits destinés aux enfants. Le cuir tanné végétal Easy Peasy utilise une plante d’Amérique Latine, dénommée « tara », dont l’action colorante s’est révélée plus stable que l’écorce de mimosa. Il est certifié sans chrome par CTC.

 

Une production éco-responsable, premier critère d’achat pour le consommateur

La France, l’Allemagne, la Suisse sont les trois premiers marchés de la marque, dans le giron du groupe de chaussures pour enfants Noël Babybotte. Françoise Postel, en charge de l’export, met l’accent sur la demande croissante de transparence. «  Pour nos clients, l’engagement eco-friendly devance le critère de prix. La certification de nos produits est de plus en plus exigée. C’est le cas dans les pays d’Europe du Nord. Les Allemands nous réclament des audits éthiques. Des tests consommateurs sont effectués très régulièrement en Suisse. Les Japonais sont eux aussi très sensibles à la qualité des produits et des matières premières. La certification par CTC est un atout mais une certification à l’échelle européenne serait très utile aux entreprises françaises ». 

S’informer sur les différents procédés de tannage