MAISON POURCHET, UNE MODERNITE CLASSIQUE

des-clous-de-selle-en-forme-de-losange-distinguent-louverture-du-sac-sevres.jpg

Des clous de selle en forme de losange distinguent l’ouverture du sac Sèvres
Des clous de selle en forme de losange distinguent l’ouverture du sac Sèvres
Crédits : 
Maison Pourchet

Son nom est étroitement lié à la tradition de la maroquinerie française. Depuis les débuts en 1903 à Paris, les sacs Pourchet déclinent une signature intemporelle et accessible. La marque connait un nouvel élan depuis les années 2010.

Héritage plus que centenaire

Le début du XXème siècle est marqué par la mode du réticule, l’ancêtre raffiné du micro-sac que les élégantes portaient lors de leurs sorties. Auguste Pourchet ouvre un atelier à Paris pour en fabriquer avant que sa fille Marcelle ne créée des sacs dès les années vingt. Le nom Pourchet circule et s’impose. Le développement de l’entreprise familiale s’accélère lorsque Robert Pourchet - le fils de Marcelle - reprend le flambeau en 1947. Il sera à l’origine de plusieurs innovations tant commerciales que techniques, comme la création de catalogues à destination des représentants et d’emporte-pièce - jusqu’alors utilisés en chaussure - pour mécaniser les poignées de sacs. L’identité visuelle de Pourchet date des années soixante. La tête de lion de Belfort, frappée de trois anneaux, devient la signature de la griffe de maroquinerie. Le troisième millénaire ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de la maison française. Pourchet, reprise en 2004, entreprend de se réinventer, insufflant une fraîcheur parisienne contemporaine à ses racines classiques. En 2011, elle choisit les arcades de la place des Vosges, ancrée dans le Paris historique, pour regrouper la totalité de ses collections dans une première boutique « écrin ».

Renouveau

Le cuir et les formes classiques définissent l’ADN Pourchet. A l’image du sac Croco, un trapèze doté d’une serrure clip, caractéristique de l’élégance racée des années cinquante. Mais la marque reflète l’essor d’une maroquinerie citadine facile à porter au quotidien. L’introduction dans les années 70 de la toile enduite Madison et la modernisation continue de lignes « vintage » contribuent à faire de Pourchet une marque accessible à la qualité reconnue. Sa relance s’accompagne d’un travail stylistique mené en profondeur. Karine Dupont apporte couleur et fraîcheur. Marie-Laurence Stévigny, depuis 2014, continue de faire évoluer les collections en douceur. « La fonctionnalité ne doit pas compromettre le style des modèles », affirme la directrice artistique attachée à épurer les lignes. Le sac Cassetta, minimaliste et pratique à la fois, en témoigne. Doté d’une bandoulière à mousquetons, il doit sa structure rigide aux premières malles de voyage et tire son originale fermeture à rabat d’une simple enveloppe papier. La marque, qui privilégie les grains naturels, a renforcé aussi sa fabrication française. Message reçu… Les modèles Hebdo, Sèvres, Anjou, Trianon - façonnés artisanalement dans l’hexagone - comptent parmi les best sellers Pourchet.

Les origines parisiennes de Pourchet remontent au début du XXème siècle
Les origines parisiennes de Pourchet remontent au début du XXème siècle
Credits: 
Maison Pourchet

Le sac Croco, caractéristique des années 50
Le sac Croco, caractéristique des années 50
Credits: 
Maison Pourchet

Cassetta, lancé en 2016, se décline dans différentes tailles et de nombreux cuirs colorés
Cassetta, lancé en 2016, se décline dans différentes tailles et de nombreux cuirs colorés
Credits: 
Maison Pourchet

Hebdo, cabas en cuir de veau souple double face à pochette amovible
Hebdo, cabas en cuir de veau souple double face à pochette amovible
Credits: 
Maison Pourchet

 

Anjou en cuir camel aux proportions parfaites
Anjou en cuir camel aux proportions parfaites
Credits: 
Maison Pourchet