Les métiers du cuir recrutent au Mondial des Métiers à Lyon.

15 janvier 2018

Le Conseil National du Cuir, représentant de la Filière Française du Cuir, sera présent du 1er au 4 février 2018 à Lyon, à l’occasion du salon Mondial des Métiers, pour promouvoir les Métiers du Cuir. Une initiative renouvelée pour la deuxième année en région Auvergne Rhône Alpes, qui concentre 80 entreprises du secteur, allant de la tannerie à la fabrication d’articles de maroquinerie, et des formations uniques au monde.

Cuirs de la tannerie Fortier Beaulieu.
Cuirs de la tannerie Fortier Beaulieu.
Crédits : 
Paul et Malo

 

Un pôle métiers du cuir renforcé avec des formations diversifiées de l’artisan à l’ingénieur cuir.

Le Conseil National du Cuir réunira sur son stand les principaux acteurs de formation de la région et formera avec un second stand occupé par la maison Hermès et le Lycée Danielle Casanova un pôle Métiers du Cuir renforcé. Des démonstrations de piqûre en maroquinerie, montage de chaussures et de petits articles en cuir, couture de gants, réalisés par des professionnels et des jeunes en formation, mettront en lumière les gestes des artisans, fleurons du savoir-faire français.

Pour sa première participation, le Lycée Professionnel du Dauphiné de Romans présentera ses formations en maroquinerie - CAP Maroquinerie, Bac Pro Métiers du Cuir option Maroquinerie ou Chaussure, BTS Métiers de la Mode options Chaussure & Maroquinerie, - et sa toute nouvelle formation Ganterie. Celle-ci a été mise en place à la rentrée 2017 avec le concours de CTC (Comité Professionnel de Développement Cuir Chaussure Maroquinerie Ganterie), la Fédération de la Ganterie et l’Académie de Grenoble pour répondre aux besoins en personnel très qualifié des entreprises du secteur.

L’ITECH de Lyon, présente également pour la première fois sur le pôle Métiers du Cuir, est la seule école au monde à préparer au diplôme d’ingénieur cuir, pour la tannerie et la mégisserie. Les diplômés ITECH sont très prisés par cette industrie. Et pour preuve, 63% des élèves de la promotion ingénieur cuir 2017 avaient déjà signé un contrat de travail le jour de la remise de leurs diplômes. Entre chimie et alchimie, l’ingénieur cuir est capable de manier des machines ultra sophistiquées et joue un rôle primordial dans la transformation du cuir brut en un produit d'exception.

Ancien élève diplômé de l'ITECH à la tannerie Fortier Beaulieu.
Ancien élève diplômé de l'ITECH à la tannerie Fortier Beaulieu.
Crédits : 
Paul et Malo.

Détenteur de ce savoir-faire d’excellence, la maison de luxe française Hermès en plein essor, qui a créé un atelier de maroquinerie aux Abrets-en-Dauphiné et possède des tanneries dans la région, sera présente à côté du stand Métiers du Cuir avec le Lycée Danielle Casanova de Givors. Les formations - CAP et Bac Pro - aux métiers de la maroquinerie (assembleur, classeur de cuirs finis, coupeur, modéliste, patronnier, prototypiste, sellier maroquinier et responsable d’atelier) y seront mises à l’honneur.

 

L’industrie du cuir recrute, portée par la hausse des ventes de maroquinerie française à l’international.

Un chiffre d’affaires en augmentation de 5,8% et des exportations en hausse de plus de 10 % pour la maroquinerie, selon les chiffres de l’Observatoire Économique du Conseil National du Cuir pour les 10 premiers mois de l’année 2017.

À l’instar de la maison Hermès, le secteur de la maroquinerie connaît une croissance à deux chiffres portée par la forte demande des marchés internationaux pour la maroquinerie française de luxe en Europe, aux États-Unis et surtout en Asie. La zone totalise 45% de nos exportations de maroquinerie et demeure notre plus gros marché pour ces articles notamment avec Hong Kong et la Chine, la Corée du Sud et Singapour.

Philippe Alfonsi, Directeur Général de la tannerie Fortier Beaulieu.
Philippe Alfonsi, Directeur Général de la tannerie Fortier Beaulieu.
Crédits : 
Paul et Malo.

Philippe Alfonsi, Directeur Général de la tannerie Fortier-Beaulieu à Roanne, près de Lyon témoigne : « Nous fabriquons du cuir d’exception, destiné à des clients tout aussi exceptionnels, comme les grandes maisons de luxe en maroquinerie et en chaussure et devons sans cesse développer des nouveaux produits. Dans notre métier il y a une formation théorique de base, proposée par l’ITECH, la seule école au monde à former des ingénieurs spécialisés dans le cuir. Nous avons aussi besoin de leur apporter et de leur transmettre toute notre expérience pour préparer l’avenir et assurer la relève de demain. De fait, aujourd’hui, entre Masure et Fortier-Beaulieu, nous employons chaque année une dizaine d’ingénieurs ITECH. »

 

Téléchargez l’application – guide les Métiers du Cuir.

Découvrez la formation ingénieur cuir de l’ITECH.

RDV à l'occasion du Mondial des Métiers
Pôle des Métiers du Cuir
1er au 4 février 2018
Eurexpo Lyon Chassieu
Hall 4, Stand A34 / A 36

Le Conseil National du Cuir

La confédération regroupe 20 fédérations ou syndicats professionnels depuis l’élevage jusqu’à la distribution des produits finis et anime l’ensemble de la filière française du cuir.

La filière française du cuir

  • 9 400 entreprises
  • 25 milliards dʼeuros de chiffre dʼaffaires
  • 130 000 personnes salariées dans les industries du cuir, de la tannerie-mégisserie, de la chaussure, de la maroquinerie, de la ganterie, de la distribution dʼarticles de cuirs.
  • Un des leaders mondiaux des cuirs de veau et peaux exotiques.
  • 3ème exportateur mondial des cuirs et peaux bruts
  • 13ème exportateur de cuirs finis
  • 3ème exportateur mondial dʼarticles de maroquinerie