Entretien avec Mathieu Bounie

ENTRETIEN AVEC MATHIEU BOUNIE 

FONDATEUR DE MONSIEUR GALANT

 

De solides bases commerciales ont conduit Mathieu à lancer sa propre marque de maroquinerie.

QUEL EST VOTRE PARCOURS ? 

 J’ai travaillé comme expert comptable pendant une quinzaine d’années. Chez Bleu nature, je me suis occupé du commercial, de la gestion des stocks, de l’atelier de fabrication. J’ai appris à observer le travail de création et la sublimation de la matière. Il y a deux ans, j’ai créé ma marque d’accessoires en cuir Monsieur Galant.

 POURQUOI AVOIR CHOISIT LA MAROQUINERIE ?

J’ai appris sur le tas en me rapprochant des maroquiniers. Je veux défendre un savoir faire ancestral avec des accessoires élégants pour la ville, le travail… J’ai trouvé mon cuir de taurillon près d’Epinal. 

AVEZ-VOUS RENCONTRÉ DES DIFFICULTÉS PARTICULIERES? 

La première a été de trouver le bon partenaire fabricant. Cela m’a pris huit mois… La seconde est la commercialisation. Il faut arriver à exister… J’ai choisi de vendre en direct pour économiser les intermédiaires et privilégier une qualité française à prix attractif.

QUELS CONSEILS DONNERIEZ-VOUS?

Si on veut lancer sa propre marque, il faut avoir de l’énergie, être inventif, trouver le bon business model. 

 

Découvrez l'univers de Monsieur Galant !