Entretien avec Marie Martinez

marie_martinez_c_cnc-pm.jpg

Crédits : 
CNC-P&M

Responsable Bureau d’Etudes chez Paraphe

Le bureau d’études n’a aucun secret pour elle. Chez Paraphe, elle forme les nouveaux venus.

Quel est votre parcours ?

Je suis autodidacte. J’ai travaillé pendant quinze ans au bureau d’études du bagagiste Delsey. J’ai développé les premiers sacs en cuir de la marque. Ensuite, chez Paraphe, j’ai approfondi le travail du cuir. Depuis peu, j’encadre les plus jeunes en leur enseignant le quotidien dans un bureau d’études.

Quels sont les derniers développements que vous avez menés chez Paraphe ?

Le cuir est un bonheur. C’est une matière noble qui appelle la création. Je suis très fière de la sellerie complète qui a été réalisée en prototype pour la DS5. Nous avons aussi développé des lignes de maroquinerie spécifiques pour les marques Mitsubishi et Smart.

Quel rôle joue la formation dans l’apprentissage d’un métier ?

Elle est décisive. Les profils compétents sont rares. Transmettre son savoir-faire est une grande satisfaction. C’est un échange et un partage à la fois. Il faut être disponible pour écouter, conseiller, répondre aux questions…