Le gant dévoile sa cité

c-cite-cuir-saint-junien

Credits: 
Porte Océane Limousin

Exposition jusqu’au 31 décembre 2017.

Saint-Junien, berceau historique du gant de peau, va bâtir sa Cité du Cuir aux environs 2020.

Projet partagé et consensuel, la plus grande communauté de communes de Haute-Vienne après celle de Limoges portera la parole des 27 000 habitants de la Porte Océane du Limousin dont ceux de Saint-Junien, élue capitale.

L’enjeu fondamental de la Cité du Cuir de Saint-Junien est de mettre en valeur la Filière Française du Cuir, de soutenir l’activité des entreprises présentes et de favoriser l’implantation de nouvelles.

La Cité du Cuir comprend un musée, une salle d’exposition temporaire, des ateliers pédagogiques, un show-room, un espace paysager, un restaurant, des salles de réceptions et accueillera un atelier de fabrication Hermès ganterie et petite maroquinerie, tout juste inauguré.

Pour appréhender ce projet d’envergure, la Communauté des Communes de la Porte Océane du Limousin propose une immersion dans l’artisanat du cuir. Photographies, outils, gants d’origine donnent un avant-goût d’un riche héritage qui regarde vers l’avenir. 

Porte Océane du Limousin - Saint-Junien
Libre accès
du lundi au jeudi : 9h-12h et 13h30-17h30
vendredi : 9h-12h et 13h30-16h30

S’informer sur le projet de la Cité du Cuir 

Focus sur 5 entreprises de cuir en activité à Saint-Junien :

 

  • Agnelle : parfait complément à l’activité des mégisseries de Saint-Junien, la ganterie cultive un savoir-faire de la ganterie pour développer sa propre marque Agnelle et les commandes spéciales des maisons de luxe.
  • Mégisserie Colombier : l’entreprise est spécialisée dans le développement de peaux de chevreaux pour la ganterie haut-de-gamme et luxe.
  • Georges Morand : les gants signés Georges Morand sont fabriqués par des maîtres ouvriers, avec des peaux d’agneau ou de chevreau d’excellente qualité, fournis par les mégisseries locales, dans le plus grand respect de la tradition. De grandes maisons de mode comme les administrations confient à Georges Morand le soin de fabriquer leur collection.
  • Ganterie Maroquinerie de Saint-Junien : depuis presque 100 ans, la ganterie de Saint-Junien fabrique des accessoires en cuir. Rachetée par Hermès en 1998, elle forme également depuis peu ses artisans au métier de la maroquinerie.
  • Maroquinerie Daguet : les ateliers réalisent  des ceintures et des sacs avec des peaux de grande qualité distribués dans près de 400 boutiques sélectives en France.

 

Mots clefs: