Entretien avec Christophe Chevalier

conseil_national_du_cuir_entretien_avec_christophe_chevalier

Crédits : 
CNC

« On sait encore fabriquer des chaussures en France », soutient la marque Made in Romans du groupe Archer, attaché au savoir faire historique de la Drôme.

La marque de chaussures Made in Romans est née en 2010 à l’initiative de Christophe Chevalier, à la tête du groupe Archer. Pour lui, il n’existait plus de marque généraliste fabriquée sur le territoire, un manque à combler pour ce partisan d’une production à relocaliser et d’un artisanat à redynamiser.

« Nous avons racheté une chaine de montage issue des anciennes entreprises Charles Jourdan, explique t-il. Le modèle industriel était alors très mécanisé. Le lycée du Dauphiné nous envoie des jeunes à qui nous enseignons le métier de la chaussure. L’atelier compte aujourd’hui sept personnes multitâches sur les postes de coupe, piquage, montage et finition ».

Crédits : 
Made In Romans

Avec une activité en croissance et une production annuelle de 4500 paires, l’atelier romanais se révèle porteur. « Les marques réclament de la réactivité », souligne l’entrepreneur qui répond à différents besoins, y compris ceux des marques créateurs demandeuses de petites productions. C’est le cas de Dessine-moi un soulier, dont 200 paires sont fabriquées à la commande tous les mois et de Mil&Mil, à l’initiative de la première chaussure de foot piquée et montée à Romans.

En créant sa propre marque Made in Romans, le groupe Archer a opté pour « un projet de résistance ». Style atemporel, matériaux solides et durables se revendiquent délibérément hors mode. La gamme, déclinée au féminin et au masculin, est vendue dans une quinzaine de points de vente en France mais aussi au Japon, en Australie, à Bali…

Crédits : 
Made In Romans

Tous les « classiques » de la chaussure sont présents, de la ballerine - plate ou à talon, doublée ou non, à choisir parmi dix couleurs - à la botte cavalière en passant par le mocassin, le richelieu, l’escarpin Louis XV…

La matière joue naturellement la carte locale, des lacets jusqu’au cuir des Tanneries Roux à partir de veaux élevés en France. Le concept éthique et moyen de gamme a, à juste titre, été distingué à plusieurs reprises. Le dirigeant du groupe Archer veut croire que Made in Romans n’est que le premier pas vers un label apte à conjuguer au futur la chaussure romanaise.

Facebook icon